Le rapport hebdomadaire sur les violations israéliennes des droits de l’homme dans le territoire palestinien occupé Du (20/09/2018 au 26/09/2018)

Le rapport hebdomadaire sur les violations israéliennes des droits de l’homme dans le territoire palestinien occupé

Du (20/09/2018 au 26/09/2018)

Résumé:

Les forces d’occupation israéliennes ont continué pendant la période considérée (20/09/2018 – 26/09/2018), des violations brutes et systématiques contre Les règles du droit international humanitaire, et le droit international des droits de l’homme dans le territoire palestinien occupé. Au cours de la semaine couverte par le présent rapport, les forces d’occupation israéliennes ont continué à utiliser de la force contre les civils palestiniens participant aux marches de retour dans la bande de Gaza, au milieu du resserrement du blocus imposé il y a environ 12 ans. En Cisjordanie, les forces d’occupation israéliennes ont occupé les terres pour servir leurs projets de colonisation, et la judaïsation de la ville de Jérusalem.

Détails:

  • La mort de 3 civils dans les gouvernorats de Gaza et du nord.
  • (311) civils ont été blessés, dont (59) enfants, deux femmes et (4) journalistes et (4) ambulanciers paramédicaux.
  • (3) civils palestiniens ont été blessés en Cisjordanie.
  • Les forces d’occupation effectuent (56) des incursion en Cisjordanie, et (9) dans la Jérusalem occupée.
  • L’arrestation de (42) citoyens, Dont (4) enfants et une femme.
  • Les autorités d’occupation israéliennes continuent de judaïser Jérusalem-Est occupée.
  • Un Palestinien a été contraint de démolir sa maison à Beit Hanina, à Jérusalem-Est occupée.
  • Informez les habitants du village de la Al-Khan Al-Ahmar d’évacuer leurs maisons et de les démolir eux-mêmes.
  • Le retrait d’un gardien et de deux employés du comité de reconstruction de la mosquée Al-Aqsa.
  • Les activités de colonisation se poursuivent en Cisjordanie.
  • Une maison en construction a été rasée dans le village de Rantis, à l’ouest de Ramallah.
  • Les forces d’occupation israéliennes continuent de diviser la Cisjordanie en cantons, et continue son siège injuste sur la bande de Gaza pour la douzième année consécutive, et entrave à la circulation des citoyens palestiniens en Cisjordanie sur les checkpoints et des Barrage permanentes et non permanentes.

Check Also

Incitation et racisme dans les médias israéliens

Un article du journal israélien Yisrael Hume, rapporté dans le journal « Eyal Zessar » sur le …