Témoignages des enfants sévèrement battus pendant leur détention

Les avocats du club des prisonniers palestiniens racontent des témoignages d’enfants détenus à la prison « Ofer », ils ont été sévèrement battus par les forces d’occupation israéliennes lors de leur arrestation.

Dons une témoignage de quatre garçons du village de Beit Ummar dans le gouvernorat d’Hébron, ils sont: Mahdi Ibrahim Abu Maria (17 ans), Qusay Mohammed Abu Maria (16 ans), Khtab Wahid Abu Maria (17 ans), et Rakan Nasser Abu Maria (16 ans), où ils ont rapporté que « les soldats israéliens les ont battus sévèrement lors de leur arrestation le 14 septembre 2018,  l’attaque a continué pendant leur transfert vers la colonie de Kiryat Arba, tous ont été blessés à la suite ».

Ahmed Harb Dali (15 ans), du village de Bedo, a déclaré que des soldats israéliens l’ont battu sévèrement lors de son arrestation le 21 septembre 2018.

Mohammed Sami al-Titi, (17 ans), du camp de réfugiés d’Al-Arroub, a également été sévèrement battu, causant ses blessures lors de son arrestation le 18 septembre 2018.

Dans ce contexte, le Club des prisonniers palestiniens a déclaré que 95% des détenus étaient soumis à la torture physique et psychologique au cours de la procédure d’arrestation, qui s’étend au cours de la période d’interrogatoire.

Check Also

Le rapport hebdomadaire sur les violations israéliennes dans le territoire palestinien occupé Du (06/02/2020 au 12/02/2020)

Le rapport hebdomadaire sur les violations israéliennes dans le territoire palestinien occupé Du (06/02/2020 au …