Barak s’est vanté: J’ai tué plus de 300 Palestiniens en trois minutes et demie

L’ancien Premier ministre israélien Ehud Barak a déclaré lors d’une interview avec (Radio 103 FM) c’est l’une des plus célèbres stations de radio israéliennes, le 19 octobre 2018, il était fier d’avoir tué plus de 300 Palestiniens lorsqu’il était ministre de l’armée en trois minutes et demie, dans une frappe aérienne.

Barak n’a pas dit quand cette attaque a eu lieu, mais des sources médicales palestiniennes ont déclaré que le 27 décembre 2008, les 225 Palestiniens – y compris des femmes et des enfants – ont été tués lors du bombardement de l’occupation de Gaza.

Cette reconnaissance passera-t-elle par les yeux des organes internationaux chargés de poursuivre les criminels de guerre? ou Barak sera-t-il tenu pour responsable et puni? la réponse reste ouverte au droit international et les institutions internationales chargées de sa mise en œuvre.

Check Also

Système judiciaire déformé: la Cour suprême israélienne rejette le procès d’un colonel israélien qui a exécuté un garçon palestinien

La soi-disant Cour suprême israélienne a rejeté une action en justice pour juger un colonel …