Des photos et vidéos – la police israélienne supprimer de force les manifestants a refusé d’offenser une exposition du Christ

Le vendredi 11 janvier 2019, la police israélienne a réprimandé une manifestation dans la ville de Haïfa, rejetant une exposition de dessins et de statues offensant Jésus et la Dame de la Vierge Marie.

Des dizaines de chrétiens et de musulmans ont pris part à la manifestation devant le musée de Haïfa, des militants ont exigé le retrait des images offensantes, mais la police israélienne les a attaqués et dispersés à l’aide de gaz lacrymogène et de bombes assourdissantes.

Le Conseil des chefs d’Eglise catholique de Terre Sainte a déploré « un tel comportement envers le plus grand symbole de la religion chrétienne ».

« L’utilisation abominable de notre plus grande foi chrétienne est erronée et inacceptable et affecte les sentiments de nombreux chrétiens et non-chrétiens », a déclaré le conseil dans un communiqué.

Check Also

Le virus Corona révèle le racisme d’Israël et les politiques déloyales envers les Palestiniens

Un rapport au magazine Middle East Monitor incluait un rapport sur le racisme d’Israël et …