150 violations commises par l’occupation au cours du premier trimestre de 2019 à l’encontre de journalistes palestiniens

Au cours du premier trimestre de 2019, le nombre de violations commises par l’occupation contre des journalistes dans les territoires palestiniens (150) est classé comme suit:

  • Blessures et en ciblant plus de (66) journalistes.
  • 10 journalistes ont été blessés par balles réelles, engins explosifs et balles.
  • Plus de (23) journalistes ont été blessés par une bombe à gaz directe qui a causé des brûlures, des blessures et des fractures.
  • (6) journalistes ont étouffés, évanouis et empoisonnés au gaz toxique.
  • (4) journalistes ont été visés avec des balles en caoutchouc.
  • (16) affaires d’arrestation et de détention de journalistes depuis le début de cette année.
  • (17) afin d’empêcher le cas de la couverture d’événements.
  • (8) perquisition au domicile de journalistes, y compris (4) affaires de confiscation de matériel, de fichiers et de dispositifs destinés au travail de la presse.
  • les forces d’occupation israéliennes ont forcé (7) journalistes à payer une amende.
  • Les forces d’occupation israéliennes ont fermé, bloqué et supprimé environ (24) sites et un site destiné aux journalistes, de journalistes palestiniens.

Check Also

Israël poursuit ses plans de colonisation malgré l’épidémie du virus Corona

Le représentant permanent de la Russie auprès des Nations Unies, Vasily Nebenzia, a déclaré lors …