L’État d’occupation punit le groupe de rock islandais « Hatari » à cause du drapeau de la Palestine

Les autorités d’occupation ont puni le groupe de rock islandais « Hatari », qui a élevé ses membres, le drapeau palestinien au concours Eurovision de la chanson. Alors qu’ils partaient à bord de l’avion israélien El Al.

Où les membres de la bande ont été séparés les uns des autres, et des sièges ont été attribués à l’arrière de l’avion à destination de Londres. Et que les sièges de trois membres du groupe étaient adjacents à la salle de toilette arrière et à la cuisine dans l’avion.

« C’est ce qui va arriver à la délégation islandaise », écrit explicitement un agent de bord d’El Al, une société israélienne, sur le site de réseau social.

Check Also

Autre violation – Deux palefreniers de Gaza à propos de l’occupation nichent leur femme dans un cauchemar

Gaza 16 novembre 2019 Mohammed et Marwa Abu Amra sont deux mariés qui ont célébré …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *