L’État d’occupation punit le groupe de rock islandais « Hatari » à cause du drapeau de la Palestine

Les autorités d’occupation ont puni le groupe de rock islandais « Hatari », qui a élevé ses membres, le drapeau palestinien au concours Eurovision de la chanson. Alors qu’ils partaient à bord de l’avion israélien El Al.

Où les membres de la bande ont été séparés les uns des autres, et des sièges ont été attribués à l’arrière de l’avion à destination de Londres. Et que les sièges de trois membres du groupe étaient adjacents à la salle de toilette arrière et à la cuisine dans l’avion.

« C’est ce qui va arriver à la délégation islandaise », écrit explicitement un agent de bord d’El Al, une société israélienne, sur le site de réseau social.

Check Also

Le ministre israélien de l’armée (Naftali Bennett) s’est vanté depuis son entrée en fonction que nous avons assassiné 30 Palestiniens

Dans un examen de l’utilisation d’une force injustifiée dans le meurtre, Naftali Bennett a révélé: …