L’occupation israélienne démolit 10 bâtiments dans le Wadi al-Homs, à l’est de Jérusalem

Le 22 juillet 2019, les forces d’occupation israéliennes ont démoli dix bâtiments à Wadi al-Homs, à l’est de Jérusalem, au motif qu’elles avaient été construites illégalement et qu’elles constituaient une menace pour la sécurité d’Israël. Selon les informations, les forces d’occupation israéliennes ont l’intention de démolir quelque 116 unités de logement appartenant à des Palestiniens dans le village de Sur Bahir, à l’est de Jérusalem.

Il est à noter que la démolition des bâtiments a entraîné le déplacement de dizaines de familles de Jérusalem, laissant des dizaines d’enfants sans abri, la démolition s’inscrit dans le cadre de la politique du gouvernement israélien consistant à évacuer la ville de Jérusalem de sa population palestinienne, en augmentant le nombre de colons dans la ville pour modifier la démographie et en empêchant toute possibilité d’appliquer la solution à deux États.

Check Also

Les colons construisent un nouvel avant-poste sur le territoire de Jérusalem

À l’aube du dimanche 15 septembre 2019, des colons ont établi une nouvelle colonie à …