420 cas de détention effectués par l’occupation en juillet 2019, dont (62) enfants mineurs

Au cours du mois de juillet 2019, les autorités d’occupation israéliennes ont poursuivi les arrestations arbitraires du peuple palestinien, qui ont abouti à )420( enregistrements, dont )62( enfants mineurs, )10( femmes et le martyr un du mouvement des captifs.

L’arrestation des mineurs

)62( enfants ont été arrêtés, dont Mohammed Mazen Shweiki )7 ans(, Mahmoud Ezzeldin Shweiki )11 ans( et Amir Obeid )11 ans(.

Dans le même temps, l’occupation a appelé l’enfant Mohammed Rabea ‘Alyan (4 ans) à enquêter et a appelé l’enfant Qais Firas Obaid (6 ans) pour l’enquête, tous deux originaires de la ville d’Issawiya, dans la Jérusalem occupée.

Arrestation des femmes

En juillet 2019, )10( femmes ont été arrêtées par l’armée d’occupation.

Le martyre d’un prisonnier

Nizar Majed Tatarqata 31 ans, de Beit Fajjar à Bethléem, a été martyrisé à la suite de tortures et de négligence médicale dans les centres d’interrogatoire et de détention. Les forces d’occupation israéliennes avaient arrêté le jeune homme « Tqateqh » le 19 juin 2019.

Les décisions administratives

En juillet, les autorités d’occupation israéliennes ont continué de prendre des décisions administratives à l’encontre des prisonniers palestiniens,

Lorsque les tribunaux d’occupation ont publié (100) décisions administratives, dont )28( nouvelles résolutions pour la première fois, et (72) décisions de reconduire les périodes de détention.

Check Also

Le Forum anti-violence condamne les tortures infligées aux femmes emprisonnées

Le Forum des ONG palestiniennes contre la violence à l’égard des femmes a condamné ce …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *