Vidéo – Wadi Al-Homs: Les forces d’occupation israéliennes ont démoli des maisons et empêche ses habitants de prier sur les décombresles

Une autre violation par les autorités d’occupation contre les Palestiniens de Jérusalem occupée, où elle a confirmé sa politique répressive, qui empêche même une manifestation pacifique contre la démolition de son domicile. Après les prières du vendredi 2 août 2019, sur les terres du quartier de Wadi al-Homs, à Sur Baher, dans la Jérusalem occupée, pour protester contre la démolition de 11 logements et la menace de nouvelles démolitions sous le prétexte de « la sécurité de la rue de sécurité ». L’armée de l’occupation a pris d’assaut la tente de sit-in pour les prières du vendredi près du bâtiment détruit de la famille Abu Hadwan, L’armée israélienne a tiré des gaz lacrymogènes et des balles en caoutchouc sur des fidèles palestiniens.

Le 22 juillet 2019, l’armée d’occupation israélienne a démoli 100 logements dans le quartier de Wadi Homs après que la ville a déclaré une zone militaire fermée.

Check Also

Autre violation – Deux palefreniers de Gaza à propos de l’occupation nichent leur femme dans un cauchemar

Gaza 16 novembre 2019 Mohammed et Marwa Abu Amra sont deux mariés qui ont célébré …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *