انتهاكات بحق الصحفيين

Huit violations israéliennes contre des journalistes palestiniens en septembre 2019

Dans son rapport mensuel sur les violations israéliennes contre des journalistes, WAFA a déclaré que l’armée israélienne continuait de s’en prendre délibérément aux journalistes palestiniens dans le cadre d’une politique programmée visant à limiter leurs activités et leur rôle dans la couverture des événements et violations perpétrés par l’armée israélienne contre des Palestiniens non armés.

Le rapport a souligné que le nombre de journalistes blessés par des balles en caoutchouc et des cartouches de gaz lacrymogène et de sévères passages à tabac, en plus d’autres attaques de l’armée israélienne, s’élevait à six cas et que le nombre d’arrestations, de détentions et de retraits de cartes de presse s’élevait à deux.

Tout cela est contraire aux lois internationales et aux lois protégeant les journalistes, telles que la résolution 29 de l’UNESCO, « Condamnation de la violence à l’égard de journalistes » du 12 novembre 1997 et Déclaration de « Medellín sur la sécurité des journalistes et la lutte contre l’impunité », annoncée par l’UNESCO le 4 mai 2007.

Check Also

Le ministre israélien de l’armée (Naftali Bennett) s’est vanté depuis son entrée en fonction que nous avons assassiné 30 Palestiniens

Dans un examen de l’utilisation d’une force injustifiée dans le meurtre, Naftali Bennett a révélé: …