Le ministre israélien de l’armée (Naftali Bennett) s’est vanté depuis son entrée en fonction que nous avons assassiné 30 Palestiniens

Dans un examen de l’utilisation d’une force injustifiée dans le meurtre, Naftali Bennett a révélé: “Le ministre de l’armée israélienne, dans la soirée du samedi 15 février 2020, le nombre d’assassinats perpétrés par l’armée d’occupation depuis son entrée en fonction en novembre de l’année dernière. Selon la chaîne hébraïque 12, Bennett a déclaré: “Depuis que j’ai pris mes fonctions de ministre de la Sécurité, nous avons assassiné 30 Palestiniens”.

À cet égard, le professeur (John Dugard) déclare clairement:

La méthode d’assassinat de personnalités sélectionnées ou d’exécutions ciblées qu’Israël admet explicitement utiliser contre des militants palestiniens, il ne peut pas être conforme aux dispositions de la quatrième Convention de Genève, telles que les articles 27 et 32. Il viole également les normes des droits de l’homme qui affirment le droit à la vie”.

Check Also

Israël profite de la crise du virus Corona pour camoufler ses crimes

L’enquêteur britannique, “Asa Wanstanli”, a souligné les mesures arbitraires israéliennes contre les Palestiniens à la …