114 violations israéliennes contre des journalistes palestiniens au premier semestre 2020

Les violations de l’occupation israélienne contre les journalistes palestiniens se poursuivent de manière significative, avec 114 violations enregistrées dans le territoire palestinien occupé, dont 21 au cours du mois de juin.

Les forces d’occupation continuent de poursuivre et de viser les journalistes et de les arrêter, dans le cadre de la politique planifiée et systématique visant à obscurcir la vérité, à museler la bouche et à supprimer la liberté d’opinion et d’expression, pour couvrir leurs crimes et empêcher leur diffusion à l’opinion publique internationale.

Les violations israéliennes contre les journalistes se sont élevées à 114 violations entre le 1er janvier 2020 et le 30 juin 2020:

  • Au cours du mois de janvier 27 violations.
  • Au cours du mois de février 26 violations.
  • Au cours du mois de mars 9 violations.
  • Au cours du mois de avril 4 violations.
  • Au cours du mois de mai 27 violations.
  • Au cours du mois de juin 21 violations.
  • Le nombre total de journalistes palestiniens blessés par des balles en caoutchouc, des cartouches de gaz lacrymogène, des coups et d’autres attaques s’est élevé à 51.
  • Le nombre d’arrestations et de détentions a atteint 59.
  • Cas d’attaques contre des établissements de presse et du matériel 4 cas.

Check Also

Système judiciaire déformé: la Cour suprême israélienne rejette le procès d’un colonel israélien qui a exécuté un garçon palestinien

La soi-disant Cour suprême israélienne a rejeté une action en justice pour juger un colonel …