Des photo – documents: L’occupation utilise les zones de tir comme un outil pour expulser les Palestiniens

Un récent document israélien a révélé des méthodes pratiquées par l’occupation israélienne pour expulser les Palestiniens de leurs terres dans le but de les contrôler, en les déclarant comme « des zones d’entraînement avec des armes à feu ». Et sans qu’il y ait un besoin militaire d’occuper ces terres.

L’Association pour les droits civils en Israël a soumis le document à la Cour suprême, dans le cadre d’une pétition de citoyens de villages de la région de la ville de Yatta, au sud du mont Hébron, contre le processus de déportation de leurs terres. Le document a été trouvé par l’Institut « Akefot » – pour l’étude du conflit israélo-palestinien.

Le document remonte à 1981 et documente l’instruction du ministre israélien de l’Agriculture de l’époque, Ariel Sharon, de contrôler les terres de la région de Yatta, d’en expulser ses habitants, de les transformer en zones d’entraînement avec des tirs réels au profit de l’armée israélienne, et d’arrêter la « propagation des Arabes des montagnes rurales ».

Sharon a déclaré: « Nous avons intérêt à agrandir et à augmenter la taille des zones d’entraînement au tir réel là-bas, afin de garder ces zones entre nos mains. »

Et le représentant de l’armée israélienne a répondu « Nous sommes très heureux de l’avoir ».

Check Also

Système judiciaire déformé: la Cour suprême israélienne rejette le procès d’un colonel israélien qui a exécuté un garçon palestinien

La soi-disant Cour suprême israélienne a rejeté une action en justice pour juger un colonel …