À cause de la balle de l’occupation, Malik d’un fils de 8 ans, il a perdu son œil et la plupart de ses rêves

Malik Wael Issa, un garçon palestinien de huit ans, n’est pas un terroriste et il ne visait personne, mais il revenait de son école, et il rêvait d’y retourner le lendemain à la recherche de plus de connaissances et rêvant d’un avenir rose, mais un soldat israélien a décidé de mettre fin à tout ce rêve avec une balle en caoutchouc qui a directement ravagé le visage du garçon innocent.

Malik a été blessé le samedi 15 février 2020 et il était accompagné de ses sœurs sur le chemin du retour à la maison à Issawiya après la fin de leur journée d’école.Après l’arrêt du bus à la gare, ils sont entrés dans une épicerie à proximité pour acheter des produits de première nécessité. Après avoir quitté le magasin, il a visé une balle en caoutchouc qui l’a frappé au visage. En plus de perdre l’œil, il a entraîné des saignements au cerveau et une fracture du crâne.

Plus tard dimanche 23 février 2020, les médecins ont retiré l’œil gauche du garçon, Malek Wael Issa, à la suite de la blessure.

Les médecins n’ont pas été en mesure de suturer la plaie interne de l’œil, car ils ont tenté la semaine dernière dans deux chirurgies de suturer la plaie pour garder l’œil, mais en vain.

Les médecins ont décidé d’éradiquer l’œil, donc le garder est dangereux pour le propriétaire, car il est possible que la plaie interne s’enflamme et transfère ainsi l’inflammation au cerveau et à l’œil droit en raison de fractures du crâne.

Le père de l’enfant, Malik, a souhaité que son enfant soit le dernier cas de blessures aux yeux dans la ville d’Issawiya. Il a déclaré: « Plusieurs cas ont été enregistrés au cours des dernières années qui ont perdu la vue à cause de balles en caoutchouc ».

« Le soldat a tué tous les membres de la famille et nous a détruits en blessant Malik à l’œil. J’exige des comptes et des sanctions », le père du garçon a ajouté.

Check Also

La ministre des colonies dans le gouvernement Netanyahu: « Ni l’État palestinien ni le gel des colonies »

En confirmation de la politique de colonisation et uniquement de la colonie à laquelle l’occupation …