Un sous-ministre israélien impliqué dans l’enlèvement d’une femme enceinte et le commerce de son bébé

Le mercredi 10 juillet 2019, un tribunal israélien a autorisé la divulgation d’une partie des détails d’une enquête sur le cas de “traite des êtres humains”. Selon des informations, une femme handicapée mentale qui vit dans une ville du nord d’Israël a été enlevée aux États-Unis alors qu’elle était enceinte de huit mois afin d’échanger son fœtus.

La femme a subi une césarienne aux États-Unis et son enfant, qu’elle n’avait pas vu jusqu’à présent, il a été remis à un couple de “Hareidim”, où ils ont adopté l’enfant, qui a maintenant trois ans.

Le site Web “Wala” un courrier électronique, il a déclaré qu’un vice-ministre du gouvernement israélien  et un certain nombre de membres de la Knesset ont été donnés à assurer l’un de ceux impliqués dans l’affaire.

Check Also

L’occupation démolit une maison palestinienne à Masafer Yatta, au sud d’Hébron

Hébron 13/06/2024 – Un nouveau crime commis par l’occupation visant à expulser les Palestiniens de …